No pasaran !

Le comité régional CGT Picardie relaie :

En 2017 comme en 2002, la présence du parti de la haine de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle n’est (toujours) pas « normale » !

Parce que ce parti représente de graves dangers pour la démocratie, l’égalité, les libertés, les droits des étrangers, des femmes et des classes populaires.Parce que peu importe son concurrent et que l’on souhaite voter ou non en sa faveur au second tour, l’extrême droite est et restera notre principal adversaire politique.

Parce que le 7 mai, AUCUNE voix ne doit aller au Front national.

Nous appelons à être présent.e.s dans les rues pour montrer que la France n’est pas raciste et que les idées du Front National ne sont pas et ne seront jamais majoritaires dans ce pays.

Pour ces raisons :
– Nous proposons à l’ensemble des citoyen.ne.s, associations, organisations syndicales et organisations politique de gauche qui s’opposent à l’extrême-droite au quotidien et depuis de longues années, de nous réunir à nouveau tou.te.s ensemble

Le mercredi 3 mai, à 18h30 place Gambetta, Amiens

 

No pasaran !

 

Premiers signataires : Ensemble ! 80, Jeunesse Communiste 80, Fédération Syndicale Unitaire 80, Mouvement Rural de la Jeunesse Chrétienne, La Boite Sans Projet, Union Nationale des Etudiants de France, France Insoumise 80, Coordination des Intermittents et Précaires de Picardie, Réseau Education Sans Frontière, Nouveau Parti Anticapitaliste, Union des Etudiants Communistes, Unicef, Parti de Gauche 80, Ligue des Droits de l’Homme, Fakir, Parti Socialiste Somme, CGT 80, Solidaires, …

 
Mots-Clés : #
Imprimer cet article Télécharger cet article