Info emploi n°25 1T 2018

Publication INFO EMPLOI relative au suivi de la demande d’emploi sur la région Hauts-de-France au 1er trimestre 2018 élaborée par la Direccte Hauts-de-France et Pôle emploi Hauts-de-France.

Commentaires des auteurs :

« Désormais, la publication est trimestrielle et présente la moyenne sur le trimestre passé du nombre de demandeurs d’emploi inscrits, ainsi que les flux d’entrées et de sorties.Cette refonte de la publication vise à mettre l’accent sur les évolutions tendancielles de ces statistiques plutôt que sur leurs variations au mois le mois, qui sont très volatiles et parfois difficiles à interpréter. »

 

INFO EMPLOI n°25 – T1 2018

Communiqué CGT Insee Picardie

Le chômage en hausse en Picardie de +0,3 % au 1e trimestre 2018 !
 
 
Contrairement aux commentaires entendus et lus dans certains médias, le chômage n’a pas baissé en Picardie lors du 1er trimestre 2018.
 
C’est ce que montrent les chiffres du « Info’emploi » publié par la Direccte des Hauts-de-France le 25 avril 2018 (ci-joint). Ce bulletin reprend la définition internationale de la demande d’emploi, à savoir la somme des catégories A, B et C de Pôle Emploi, correspondant aux demandeurs TENUS de rechercher un emploi, qu’ils aient ou non une activité partielle. Il est intéressant de voir que ce sont les plus fervents partisans de la mondialisation -gouvernement et certains médias- qui refusent les normes statistiques internationales quand cela les dérange !
 
Le bilan du 1er trimestre 2018 indique ainsi une hausse de 0,3 % du nombre des demandeurs picards (+0,7 % dans les Hauts-de-France), l’augmentation étant de 0,1 % dans l’Aisne, de 0,7 % dans l’Oise, seule la Somme enregistrant une baisse de 0,3 %. Et, au niveau national, on est loin de la propagande du gouvernement (-1 % pour la seule catégorie A), puisque l’évolution ABC est nulle (0,0 %) !
 
Sur un an, la hausse des ABC est de 1,7 % dans l’Aisne, 2,7 % dans la Somme et 3,3 % dans l’Oise. Malgré ces données, certains commentateurs parlent d’amélioration ! La raison de cette nouvelle dégradation est l’accentuation de la précarité avec une nouvelle croissance des catégories B et C (demandeurs d’emploi ayant partiellement travaillé). Elles ont progressé de 1,5 % ce trimestre en Picardie (+1,2 % dans la Somme, +1,5 % dans l’Oise, +2,0 % dans l’Aisne). Cette précarité risque encore fort de s’accélérer avec la réforme de la formation envisagée par le gouvernement qui vise à favoriser l’employabilité immédiate pour le patronat au détriment d’un travail de fond sur la qualification des salariés.
 
Pour l’ensemble des catégories A, B et C, ce sont les personnes de 50 ans et plus qui connaissent les résultats les plus défavorables. Ces demandeurs augmentent de 1,0 % en Picardie (+1,2 % dans les Hauts-de-France, +0,6 % en France) : +1,3 % dans l’Aisne,+1,0 % dans l’Oise et +0,8 % dans la Somme.
 
De même, le chômage de longue durée (demandeurs inscrits à Pôle Emploi depuis un an ou plus) s’accroît et continue de représenter un facteur majeur de relégation sociale d’une large frange de la population, représentant 49,2 % des demandeurs d’emploi picards (45,7 % en France). Leur nombre est en hausse de 1,6 % en Picardie : +1,6 % dans l’Aisne, +2,0 % dans l’Oise, +1,2 % dans la Somme.
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article