Pour le FN retour à la « souveraineté monétaire » et la création d’une « monnaie nationale »

Le comité régional CGT Picardie relaie la fiche n°4, campagne contre l’extrême droite

Une « monnaie nationale » pour mieux exploiter les salariés en France

Le nouveau « programme » du FN ne mentionne pas clairement la sortie de l’euro, mais un retour
à la « souveraineté monétaire » et la création d’une « monnaie nationale ».
Dans ce domaine aussi, la manoeuvre est délicate.
Le FN tient compte du fait que, malgré son mécontentement, la majorité des Français semble
approuver l’euro en tant que monnaie. C’est pourquoi il n’évoque pas explicitement la sortie de
l’euro, mais son raisonnement revient au même.
Dévaluer la monnaie sans changer le système signifie dévaloriser le travail
Pourquoi le FN veut-il une « monnaie nationale » ? Pour pouvoir dévaluer la monnaie. Ainsi, le parti
d’extrême droite reprend à son compte l’analyse libérale selon laquelle la dévaluation rend les produits
nationaux moins chers par rapport aux produits étrangers, ce qui incite à réduire les importations, à produire dans le pays et, éventuellement, à exporter davantage……

ExtremeDroite_Fiche Monnaie 4

 

Mots-Clés : #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.