Intersnack, suite à l’échec des négociations salariales, les salariés occupent le site nuit et jour, jusqu’à nouvel ordre.

Le comité régional CGT Picardie relaie : lutte salariés dans l ‘Aisne

​Les salariés de VICO (Intersnack) à Montigny Lengrain (02) sont en action depuis le 22 février au matin.

​La direction empêche les salariés d’entrer dans l’usine pour travailler depuis mercredi soir. (Constat par huissier)

​Les salariés ont reçu le matin un courrier de la direction les informant que le dialogue sociale avait été rompu à cause de la CGT et en appel à la responsabilité de chacun. Bien entendu en se dédouanant et en rejetant la faute du « conflit social » sur la CGT.

​Les salariés tiennent le piquet de grève à tour de rôle nuit et jour.

L ‘union locale CGT de Soissons appelle à la solidarité de tous, comment ?

​En allant les voir (même un quart d’heure), en leur apportant si l’on peu du bois, des palettes, du café chaud…  En diffusant le tract au plus grand nombre..

​Une caisse solidaire est aussi à disposition sur place.

 

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Une réaction à “Intersnack, suite à l’échec des négociations salariales, les salariés occupent le site nuit et jour, jusqu’à nouvel ordre.”

  1. Je suis un peu loin, mais comme j’aimerais venir vous soutenir. Bravo pour votre courage

Comments are closed.