Daunat (Laon) une lutte gagnante au goût amer !

Le comité régional relaie lutte salariés Daunat à Laon:

Révoltés par des conditions de travail proches de l’esclavagisme,11 des 13 salariés de l’équipe de nuit de nettoyage se sont mis en grève le 02 avril pour porter leurs revendications, suivis par d’autres salariés de production. La direction a empêché l’amplification du mouvement, en mettant au repos forcé les salariés. Malgré cette manœuvre, le site a été bloqué 11 jours et 11 nuits par les camarades.

Un accord de fin de conflit est signé, une prime de 70 euros est gagnée pour les 300 salariés du site sans conditions pendant 3 mois, puis, soumis à critère sous contrôle de la DIRECCTE.

Cette victoire est entachée par l’acharnement de la direction du site qui a mis à pied à titre conservatoire les 13 salariés grévistes en vue de leur licenciement pour faute lourde.

La CGT (UL, UD, FNAF, CR) est partie prenante dans cette lutte et appelle les camarades à soutenir les salariés de Daunat menacés de licenciement pour avoir défendu leurs droits.

Ils ont besoin de nous : les mardi 24, mercredi 25 et jeudi 26 avril, jours de leur entretien préalable aux licenciements

Rendez-vous devant le site de Daunat, 3 rue Emile Zola 02000 Chambry

Soutien financier

11 jours de grève, ça pèse à la fin du mois, vous pouvez envoyer votre solidarité financière Il n’y a pas de petite aide, cumulées les unes aux autres ce sera un soutien à leur lutte remarquable.

Envoyez votre solidarité aux Daunat :

à l’Union locale CGT 37 rue Aristide Briand 02000 Laon

ou à la Fédération : FNAF CGT 263 rue de Paris case 428 93214 Montreuil

ou à la Confédération : chèque à l’ordre de CGT Luttes 2018, 263 rue de Paris , service comptabilité, 93100 MONTREUIL

 

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *