Préconisations pour un service public de l’énergie

Le comité régional CGT Picardie relaie : livret CGT FNME

Intrinsèquement liée à l’espérance de vie, à la qualité de vie et à l’avenir climatique,l’énergie ne peut plus être assimilée à un bien de consommation usuel.

L’énergie doit redevenir un bien collectif d’intérêt général et de service public.

Les politiques ultralibérales imposées par la Commission européenne et accepté par les gouvernements français successifs risquent de dégrader fortement la qualité de l’énergie servie aux populations et à la Nation. Les fournisseurs privés ne sont pas philanthropes. Leurs seuls intérêts seront ceux de la rentabilité financière et la rémunération des actionnaires.

La FNME CGT considère la concurrence comme la cause première des problèmes rencontrés par les usagers.
La réponse aux besoins de service public serait abandonnée et avec elle la question essentielle du mieux disant technologique au plus bas prix.

Premier impact direct : une augmentation prévisible des tarifs avec une inégalité de traitement.

La FNME CGT propose :

 

  • Un projet pour un service public de l’énergie, garant de la cohésion sociale, de l’égalité de traitement, de la solidarité, de la protection de l’environnement et de la meilleure qualité au moindre coût.

 

  • LA mise en place d’un pôle public de l’énergie pour gérer et organiser démocratiquement le service public pour l’intérêt général…

 

Le livret

livret-version-institutionnelle-

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article