Le 29 septembre en Picardie, pour les salaires, les pensions…

Pour les salaires, les pensions, les bourses d’études, les minima sociaux : en grève le 29 septembre !


Les mesures gouvernementales annoncées sur le pouvoir d’achat sont en dessous de la situation de paupérisation de la population. La loi votée cet été se contente de poser quelques rustines et, à travers les exonérations de cotisations, ampute le salaire socialisé, fragilisant la protection sociale.
Dans la fonction publique, la revalorisation de 3,5% de la valeur du point d’indice est en deçà de l’urgence à relever l’ensemble des rémunérations de 10% au moins tout de suite pour préserver les conditions de vie de toutes. De même pour les retraitées, les 4% de revalorisation des pensions
ne correspondent pas à l’inflation, la situation des retraitées continue donc de se dégrader.


Le gouvernement poursuit aussi une politique fiscale qui assèche les comptes de l’Etat au profit des grandes entreprises et au détriment des services publics (santé, éducation,) et du financement de la transformation écologique. Par ailleurs, il prévoit une réforme de l’assurance chômage qui va à
l’encontre du droit des travailleureuses de la possibilité d’avoir des indemnisations du chômage justes, une réforme du RSA qui le conditionnerait à une obligation de travailler de 15 à 20h hebdomadaires, et continue d’envisager une réforme des retraites qui exigerait de travailler
davantage et pourrait conduire à amputer encore davantage le montant des pensions.

En ce qui concerne les jeunes et leurs familles, les aides (bourses, ARS) ne sont pas suffisantes pour compenser l’inflation. Une revalorisation significative des bourses scolaires et de l’ARS est nécessaire pour pallier le prix de la rentrée (qui avec l’inflation a grimpé de 5 à 10 %). De plus, trop
peu de familles bénéficient de cette aide en raison du plafond de ressources à ne pas dépasser.
C’est pourquoi la CGT, Solidaires et la FSU appellent dès à présent à une journée de grève et de manifestation interprofessionnelle le jeudi 29 septembre qui doit s’inscrire dans une mobilisation large et dans la durée.

Les rendez-vous picards

Oise

Beauvais, 14h00 place Jeanne Hachette

Compiègne, 10h00 cours Guynemer

Montataire, 10h00 rue Ambroise Croizat

 

Aisne

Laon, 10H00 devant Lycée Paul Claudel

Soissons, 14H00 Parc Saint Pierre

Saint-Quentin, 15H00 Place du 8 Octobre

Château-Thierry, 16H30 Place Paul Doumer

 

Somme

Abbeville, manif 10h00 boulevard Vauban

Amiens, 12h00 barbecue revendicatif, parvis de la maison de la culture et 14h00 départ manif

Mots-Clés : # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.