Interpellation des Préfectures en Picardie par la CGT

La situation sanitaire que nous vivons est inédite. Alors que la progression du virus en France ainsi que les mesures sanitaires gouvernementales et patronales soulèvent de nombreuses questions, tout doit être mis en œuvre pour préserver la santé des travailleurs et enrayer l’épidémie du Covid-19.

Les UD CGT de la Somme et de l’Oise ont écrit un courrier aux préfectures demandant des mesures plus protectrices à l ‘égard des salariés.

Extrait:

UD CGT Oise:

Si les entreprises peuvent perdre de l’argent, les salariés peuvent y laisser leur vie. Ce seul argument doit suffire pour imposer la fermeture immédiate de toutes les entreprises de productions hors nécessité.

 

UD CGT Somme:

Nous n’acceptons pas que soit maintenu le jour de carence, pour des personnels qui par leur dévouement permettent d’éviter la catastrophe, et……
Nos revendications pour la protection des salariés, pour le respect de leurs droits, elles, ne souffriront aucun confinement. Nous souhaitons donc une réponse précise de votre part à toutes les questions soulevées dans notre lettre, qui sont vitales pour les salariés concernés.

 

Mots-Clés : #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *